Imprimer
PDF

Colloque Emmanuel Lévinas

En collaboration avec l‘Institut für Philosophie in Wien

Le 1er mars de 9h00 à 19h00 et le 2 mars de 9h00 à 13h00 à l’Institut français d'Autriche

Lieu : Institut français de Vienne
Palais Clam-Gallas
Währinger Strasse 30
1090 Wien

Participants français : Jérôme Ségal, Christian Godin, Sophie Nordmann, Michaël de Saint-Chéron.

Co-directeurs du colloque : George Purdea et Michaël de Saint-Chéron

image019Ce premier colloque Lévinas à l’Institut français de Vienne entend rendre hommage à un philosophe français d’origine lituanienne autant qu’à une œuvre qui fit date dans l’histoire de la philosophie du XXe siècle. L’importance de ses œuvres croît au fur et à mesure que l’on s’en éloigne. Introducteur de Husserl et de Heidegger en France, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale pour le premier et au lendemain de celle-ci pour le second, Emmanuel Lévinas a fait œuvre de phénoménologue mais aussi de métaphysicien à travers une pensée philosophique très puissante et novatrice sur la fin de la totalité, l’épiphanie du visage, l’éthique comme « philosophie première », posant la philosophie comme une « sagesse de l’amour », au siècle des exterminations les plus monstrueuses et les plus industrielles que le monde ait connues.

Ce colloque est situé entre deux cinquantenaires, celui de Totalité et infini et de Difficile liberté, et veut revenir à la fracture philosophique opérée par Lévinas avec ce premier chef-d’œuvre écrit inspiré par Rosenzweig, autant qu’à la césure dont témoigne Difficile liberté dans le champ du religieux en général et du dialogue judéo-chrétien en particulier.

Lettre d'information accès direct

Capture décran 2017 10 30 à 16.31.09

En savoir +

Cours accès direct

fascination pour le français

En savoir +

Médiathèque accès direct


culturtheque cap

Bannière google ads 300x250

 

En savoir +

CampusFrance accès direct

campusfrance

 

En savoir +