Imprimer
PDF

La Culture équestre de l’Occident moderne, XVIe-XIXe, Utilité, Pouvoir, Connaissance

Conférence
Daniel Roche

Jeudi 4 décembre, 19h
Institut français d'Autriche, Salon rouge

Langue : Français

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

" Présenter la Culture équestre dans une des capitales de l’Art équestre est pour moi l’occasion de justifier une entreprise commencée depuis une dizaine d’années et proposant une façon, une manière de lecture de l’Histoire sociale et culturelle. Celle-ci s’est surtout interrogée sur les idées, les problèmes, les conflits intellectuels.
S’intéresser au cheval, à toutes les questions qu’il a posées aux sociétés de l’Europe moderne est une manière de replacer l’ensemble des différents niveaux de pensée et de pratiques qui mobilisent et rassemblent les usages des équidés par rapport à l’évolution générale de la société. A partir d’un acteur animal, à un moment où son rôle n’a plus ni la place, ni la mobilisation qu’il a connu autrefois, on peut essayer de comprendre ses usages anciens, ses fonctions distinctives et l’articulation qu’elles ont entrainé avec des  modes de représentations et de raisonnement. ...

...L’espace de l’interrogation est celui de l’Europe, même si la documentation globale reste dépendante de la documentation locale accessible. La chronologie qui s’impose est dictée par la phase des grandes transformations de la Renaissance dans l’Art militaire, dans l’Art équestre, dans l’expansion économique. Elle se conclut au début du XXe siècle, moment clef de la Culture équestre, à son apogée symbolique et sociale, militaire, économique, distinctive.
On se propose de montrer les changements qui se produisent sur trois siècles à partir des rapports à l’utilité, par rapport aux statuts sociaux et à l’imbrication des valeurs équestres et des valeurs politiques fondant la Raison cavalière, enfin de voir comment autour de l’animal et de ses mobilisations se crée un espace de connaissances, de sciences, de passions qui permet de comprendre comment et pourquoi le cheval n’est pas un animal comme les autres, la Première conquête de l’homme."

Conf ROCHE 04 12 14Après avoir enseigné au Lycée, à l’ENS, à la Sorbonne (Paris I), Daniel Roche est Professeur honoraire au Collège de France. C’est au départ un historien de la Société d’Ancien Régime et des Culture urbaines, le Siècle des Lumières en province (1978), le Peuple de Paris (1981), les Républicains des lettres (1988) en détaillant les aspects principaux. Il a contribué à la transformation de l’Histoire des consommations et des comportements, de la Culture matérielle aux sensibilités économiques avec la Culture des apparences (1989), Histoire des choses banales (1997). Il achève une étude de la Culture équestre, observatoire des pratiques sociales du monde de l’Ancien Régime au monde contemporain (L’Ombre du cheval, La Culture équestre de l’Occident T. 1, Le Cheval moteur, 2008, T. 2, La Puissance et la gloire, 2011, T. 3, Connaissance et passion, 2015).

Lettre d'information accès direct

lettre novembre 2016

En savoir +

Cours accès direct

fascination pour le français

En savoir +

Médiathèque accès direct


culturtheque cap

Bannière google ads 300x250

 

En savoir +

CampusFrance accès direct

campusfrance

 

En savoir +