image001

Imprimer
PDF

LITTERATURE: LECTURE DE BOUALEM SANSAL

Lundi 14 novembre, Hauptbücherei Wien, 19.00

Informations: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Boualem Sansal, Grand Prix du roman 2015, lit « 2084: la fin du monde » (2015, Gallimard). Modération: Georg Renöckl.

2084: la fin du monde (2015)

L'Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, «délégué» de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l'amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions.
Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l'existence d'un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion...
Boualem Sansal s'est imposé comme une des voix majeures de la littérature contemporaine. Au fil d'un récit débridé, plein d'innocence goguenarde, d'inventions cocasses ou inquiétantes, il s'inscrit dans la filiation d'Orwell pour brocarder les dérives et l'hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties.
« 2084 : la fin du monde » est paru en France aux éditions Gallimard en 2015
« 2084 : das Ende der Welt » est paru en Autriche aux éditions Merlin en 2016.

BOUALEM SANSAL

Boualem Sansal est né en Algérie en 1949. Il vit actuellement à Boumerdès, près d'Alger. Après avoir fait des études d'ingénieur et un doctorat en économie, il devient haut fonctionnaire au ministère de l'Industrie algérien jusqu'en 2003. Il a été limogé en raison de ses écrits et de ses prises de position.
Son premier roman,"Le serment des barbares", a reçu le prix du premier Roman et le prix Tropiques 1999.
Son livre ‘Poste restante’ (2006), une lettre ouverte à ses compatriotes, est resté censuré dans son pays. Après la sortie de ce pamphlet, il est menacé et insulté mais décide malgré tout de rester en Algérie. Il écrit également « Petit éloge de la mémoire », un récit épique de l'épopée berbère.
L’auteur devient lauréat du Grand Prix RTL-Lire 2008 grâce à son roman « Le Village de l'Allemand » sorti en janvier 20088 aux éditions Gallimard.

En juin 2012, il reçoit le prix du Roman arabe pour son livre « Rue Darwin » (2011), avec l'opposition des ambassadeurs arabes qui financent le prix. Le 13 juin 2013 l'Académie française lui décerne le grand prix de la Francophonie, doté de 20 000 euros. En novembre 2015, il publie son dernier livre « 2084 » et reçoit le Grand Prix du roman 2015 de l'Académie française.

boualem sansal

Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

Boualem Sansal effectuera d'autres lectures en partenariat avec l'Institut français aux dates suivantes:

Mardi 15 novembre, Klagenfurt, Musil Institut, 19.00

Renseignements: http://www.uni-klu.ac.at/musil/inhalt/289.htm

Mercredi 16 novembre, Graz, Literaturhaus, 19.00

Renseignements: http://www.literaturhaus-graz.at/

 

 

Réseau France Alumni Autriche 

 

 Logo France Alumni

 

Lettre d'information accès direct

 

entete mai fr

En savoir +

Cours accès direct

imagedefrance 4958

 

En savoir +

Médiathèque accès direct

biedermeier

  


 

 

 

En savoir +

CampusFrance accès direct

campusfrance

 

 En savoir +